L’imam Hassan Iquioussen pourra être expulsé vers le Maroc,

Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative française, a donné son feu vert, ce mardi 30 août, à l’expulsion vers le Maroc du prédicateur Hassan Iquioussen, après une requête du ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin. Ce dernier avait demandé à faire annuler une ordonnance du tribunal administratif de Paris suspendant la demande d’expulsion de l’imam le 5 août dernier.

Saisi par les avocats de M. Iquioussen, le tribunal administratif de Paris avait suspendu, au début du mois d’août, cette demande d’expulsion en argumentant que l’expulsion de l’imam, né en France il y a cinquante-huit ans, mais de nationalité marocaine porterait « une atteinte disproportionnée » à sa  vie privée et familiale.